Skip to main content
bureaux

Le pilotage énergétique des bâtiments tertiaires pour réduire leur consommation

Le bâtiment est le premier secteur en matière de consommation d’énergie et, malgré les politiques d’économie d’énergie, la consommation du secteur a augmenté de 20% en 30 ans. La rénovation des bâtiments, mais aussi leur pilotage énergétique, sont des leviers majeurs pour réduire l’impact environnemental des entreprises et des collectivités, et atteindre les objectifs de neutralité carbone à l’horizon 2050. Faisons le point sur le pilotage énergétique des bâtiments tertiaires et l’appel à projet d’Octopus Energy pour les entreprises et les collectivités.

Le pilotage énergétique des bâtiments

Le pilotage énergétique des bâtiments consiste à contrôler et réguler les équipements et les systèmes de consommation d'énergie d'un bâtiment  (chauffage, climatisation, équipements, éclairage, etc.), grâce à un ensemble de technologies, de pratiques et de stratégies. Il permet d'optimiser la consommation d'énergie en fonction des besoins réels du bâtiment et de ses occupants, en se basant sur l’analyse des données énergétiques et du comportement de consommation, pour garantir une utilisation efficace de l'énergie. 

Le pilotage permet également de faire de la flexibilité de la demande, c’est-à-dire de décaler la consommation de certains appareils énergivores lorsqu’il y a des tensions sur le réseau électrique, pour préférer les heures creuses et/ ou les moments où l’électricité est produite à partir de sources renouvelables. L’optimisation des besoins d’un bâtiment peut permettre de réduire sa puissance souscrite. 

Les objectifs du pilotage énergétique d’un bâtiment sont les suivants :

  • Réduire la consommation d'énergie du bâtiment ;

  • Améliorer le confort des occupants ;

  • Accélérer la transition énergétique, en consommant quand les énergies renouvelables produisent.

Les obligations réglementaires de pilotage énergétique

Les réglementations européennes et françaises en matière de pilotage énergétique des bâtiments tertiaires sont en constante évolution, pour inciter les entreprises et collectivités à réduire la consommation d'énergie de leurs bâtiments et améliorer leur performance énergétique, en cohérence avec les objectifs de neutralité carbone de l'Union européenne.

Au niveau européen, la directive sur la performance énergétique des bâtiments (EPBD), révisée en 2018, fixe des objectifs ambitieux de réduction des consommations d'énergie des bâtiments. La directive EPBD impose aux États membres de mettre en place des mesures pour promouvoir le pilotage énergétique des bâtiments. Ces mesures peuvent notamment consister à fournir des aides financières ou à rendre le pilotage énergétique obligatoire pour certains types de bâtiments.

En France, la directive EPBD a été transposée en droit national par le décret BACS. Le décret BACS (Building Automation & Control Systems), entré en vigueur en 2022, impose la mise en place de systèmes de pilotage énergétique dans les bâtiments tertiaires. Ces systèmes doivent permettre de contrôler et de réguler les consommations d'énergie des bâtiments, notamment en matière de chauffage, de refroidissement, de ventilation et d'éclairage.

Les bâtiments tertiaires concernés par le décret BACS sont les suivants :

  • Les bâtiments publics et les bâtiments à usage d'enseignement, de santé, de culture, de sport, de loisirs, d'hébergement ou de culte ;

  • Les bâtiments à usage de bureaux, de commerces, de services ou d'industrie ;

  • Les bâtiments à usage mixte, dont une partie est utilisée à des fins tertiaires.

Les systèmes de pilotage énergétique doivent répondre à des exigences techniques minimales, notamment en matière de communication, de sécurité et de performance énergétique. Ils doivent être mis en place par un professionnel qualifié et certifié.

Les outils du pilotage énergétique 

Pour répondre à ces exigences réglementaires et optimiser la consommation énergétique des bâtiments, il existe différents outils, plus ou moins sophistiqués, selon le niveau de  pilotage énergétique.

Le pilotage simple consiste à contrôler les équipements et les systèmes de consommation d'énergie de manière manuelle ou automatisée, en fonction de plages horaires ou de seuils de température. 

Le pilotage avancé utilise des algorithmes de calcul pour optimiser la consommation d'énergie en fonction des données météorologiques, des horaires d'occupation du bâtiment et des besoins des occupants. 

Le pilotage intelligent utilise les technologies de l'Internet des objets (IoT) pour collecter et analyser des données en temps réel. Il permet de prendre des décisions de pilotage de manière autonome et en fonction de l'évolution des besoins.

Concrètement, pour fournir les données nécessaires à un pilotage efficace, les principaux équipements sont les suivants : 

  • Des capteurs installés sur les équipements et les systèmes de consommation d'énergie, ou sur l'environnement extérieur 

  • Des actionneurs pour contrôler les équipements et les systèmes de consommation d'énergie : des vannes, des moteurs, des interrupteurs ou des commandes électroniques.

  • Un système de gestion technique du bâtiment (GTB) pour collecter, analyser et traiter les données des capteurs. Il génère en temps réel des ordres de commande pour les actionneurs.

  • Un logiciel de simulation énergétique pour modéliser et prévoir la performance énergétique des bâtiments, permettant aux gestionnaires de prendre des décisions éclairées pour améliorer l'efficacité énergétique.

Le choix des outils du pilotage énergétique dépend de la taille et de la complexité du bâtiment, des objectifs de performance énergétique visés et du budget disponible. Il est aujourd’hui possible de déléguer la gestion de ces équipements à un fournisseur d’électricité comme Octopus, qui est lui-même connecté aux données des marchés de l'énergie, de la production d’énergie renouvelable, des réseaux de transport et de distribution, et de la consommation des bâtiments pour optimiser le tout de façon intelligente et ainsi diminuer la consommation finale.

Green city

Appel à projet pilotage énergétique avec Octopus Energy

Chez Octopus, nous fournissons de l’électricité verte et locale aux entreprises et collectivités. Mais nous sommes convaincus que l’électricité la plus verte est celle que l’on ne consomme pas. Alors nous accompagnons nos clients professionnels pour qu’ils réduisent leurs consommations, et donc leur facture. Et cela passe notamment par le pilotage énergétique des bâtiments. 

Notre pôle Recherche & Développement expérimente actuellement des solutions d’intégration du pilotage des bâtiments tertiaires. Si vous avez un système de pilotage installé dans un ou plusieurs de vos bâtiments, nos experts peuvent vous aider à optimiser ce pilotage et encore réduire la consommation de vos bâtiments et donc vos factures. Contactez-nous : marguerite.beucler@octopusenergy.fr

Mathilde

Publié le 22 janvier 2024

Retour au blog