Skip to main content

Canicule : 5 astuces pour s’en sortir sans clim

La chaleur de l’été vous contraint à dormir avec une jambe à moitié dehors toutes les nuits ? C’est que votre logement a pris un petit coup de chaud ! On vous aide à maintenir votre logement au frais pour vous garantir des nuits paisibles, sans climatisation et pendant la canicule.

1. Le B.A.-BA : fermer la journée, ouvrir le soir

Nous savons tous comment empêcher les rayons de soleil d’entrer : fermer les volets en journée et aérer en soirée ou très tôt le matin… Mais c’est parfois plus facile à dire qu'à faire.

Vous n’avez pas de volet ?

Vous pouvez toujours équiper vos fenêtres pour l’été de film solaire anti chaleur. Ils permettent d’empêcher les rayons de soleil d’entrer chez vous sans diminuer la luminosité. C’est très pratique lorsqu’on a des velux ou des fenêtres de toit.

Vous vivez au rez-de-chaussée et par sécurité vous n’aérez pas pendant la nuit ?

Il est possible d’aérer votre logement en toute sécurité grâce aux fenêtres oscillo battantes. Leur double système d’ouverture permet d’entrouvrir et de laisser passer l’air tout en sécurisant votre maison.

2. Faites sécher votre linge à l’intérieur

Sécher votre linge à l’intérieur, suspendre un drap humide à votre fenêtre ou mouiller vos rideaux permet de réduire la chaleur. Par effet d’évaporation, l’humidité absorbe une partie de la chaleur et refroidit ainsi la pièce. Il est aussi préférable de sécher son linge à l’air libre au lieu d’utiliser un sèche linge ; ce dernier consomme beaucoup d’énergie et donc, dégage beaucoup de chaleur.

3. Disposez un bol rempli de glaçons devant votre ventilateur

Un ventilateur ne rafraîchit pas l’air mais il le brasse. Si vous voulez rafraîchir votre air, il existe une astuce. Placez un bol rempli de glaçons ou une bouteille d’eau congelée devant votre ventilateur pour créer une petite brise rafraîchissante. En plus, le ventilateur repousse les moustiques

Autant faire d’une pierre deux coups !

4. Les plantes vertes, vos meilleures alliées

Cette solution peut paraitre saugrenue mais elle est efficace à moyen terme. En effet, il est reconnu que les plantes dégagent de l’humidité et qu’elles absorbent la chaleur (voire même, accessoirement, le bruit). Placées sur des rebords de fenêtre, elles contribueront un peu à rafraichir l'air.

Par évapotranspiration, elles vont libérer de la vapeur d’eau dans votre intérieur et ainsi favoriser la sensation de fraîcheur. Privilégiez les plantes à larges feuilles ; il est aussi préférable d’arroser vos plantes avant de vous coucher.

Vous avez une maison avec jardin  ? Sachez qu’un arbre apporte autant de fraîcheur que 5 climatiseurs, et ça ne consomme rien.

5. Vos appareils électriques : principales sources de chaleur

Les appareils électriques sont de véritables sources de chaleur. En plein pic de chaleur, au lieu de les laisser en veille, éteignez les complètement.

Le frigidaire est l’appareil le plus sollicité en été car ouvert plus régulièrement pour s’approvisionner en produits frais. Et s’il est mal entretenu il peut dégager beaucoup de chaleur. Pensez donc à dépoussiérer la grille arrière et à dégivrer votre frigidaire !

Évitez en général d’allumer vos appareils électriques et de cuisiner chaud. Éteindre complètement vos appareils multimédia à l’aide de multi-prises coupe veille vous permettra aussi de réaliser des économies d’énergie. Et si vraiment vous devez utiliser un appareil (téléviseur, lave-vaisselle, four, etc.), nous vous conseillons de l'utiliser une fois la nuit tombée.

Si, après avoir suivi toutes nos astuces, vous avez toujours trop chaud, petite astuce : buvez plutôt de l’eau à température ambiante plutôt que de l’eau froide.

En effet boire de l’eau froide vous soulage sur le moment mais votre corps devra ensuite faire un effort pour s’adapter à la température extérieure. Il en va de même pour les douches froides. Dans un premier temps, l’eau chaude fait transpirer, ce qui aide votre corps à baisser sa température globale.

Et puis, pour se rafraichir instantanément, la meilleure solution est d’utiliser... un brumisateur !

L'équipe rédactionnelle d'Octopus Energy

Publié le 18 juillet 2018

Retour au blog