Skip to main content

Réduire sa consommation de chauffage

Réduire sa consommation de chauffage ? C’est un problème qui nous concerne tous. La preuve en quelques chiffres ! Le chauffage compte pour 62 % de la consommation énergétique d’un foyer – et même 72 % si l’on compte l’eau chaude. Ces chiffres sont similaires selon qu’on habite une maison ou un appartement. Les Français dépensent en chauffage près de 2 000 € par an. Même si ce chiffre couvre de grandes disparités : le chauffage au bois coûte 3 fois moins cher que cette moyenne, tandis que le chauffage électrique et fioul sont bien moins rentables…

Les particuliers, donc, consomment avant tout de l’énergie pour se chauffer. Cela coûte cher, et cela pollue – on estime que 20% des émissions de CO2 en France proviennent des habitations… Du coup, cela fait deux excellentes raisons de réduire sa consommation de chauffage ! On s’y met ?

Réduire sa consommation de chauffage : un problème d’isolation surtout

Pour réduire sa consommation de chauffage, il suffirait de baisser le thermostat ! Mais alors, comment survivre à l’hiver de manière confortable, sans multiplier les couches de vêtements ? C’est simple. La réponse tient en un mot : l’isolation.

Comment économiser le chauffage en isolant bien son logement

L’isolation consiste d’abord à couvrir tous les murs qui donnent sur l’extérieur, ainsi que la toiture, avec des matériaux dotés d’une faible conductivité thermique. On utilisera par exemple des matériaux naturels (le chanvre), transformés (laine de verre) ou d’origine chimique (mousses de polymères)… Ce conseil de bon sens, beaucoup de gens le connaissent déjà. Mais peu savent à quel point une bonne isolation permet de faire des économies : en effet, la plupart des maisons perdent une grande quantité de la chaleur produite. L’ADEME estime que 25 % de cette chaleur passe par le toit, 25 % par les murs, et 10 % par le plancher.

Par ailleurs, et c’est souvent un point négligé, l’isolation passe par une rigoureuse “chasse aux fuites d’air”. Car la chaleur peut s’échapper au niveau de jointures mal faîtes, de portes et de fenêtres trop fines ou légèrement ajourées. Pour la même raison, les cheminées ouvertes (bien qu’elles soient agréables à regarder) favorisent grandement la déperdition d’énergie ; on pourra donc les remplacer par des poêles !

Et si vous construisez du neuf ?

Bien sûr, ce n’est pas toujours facile d’atteindre l’excellence énergétique à coups de rénovations, surtout dans une maison ancienne où l’on souhaite préserver un certain cachet, avec des matériaux élégants mais pas forcément performants…

Par contre, c’est une toute autre affaire quand on fait construire une maison neuve ! Là, plus d’excuse : il faut s’inspirer des principes de la maison “bioclimatique”, qui tire profit de tous les éléments du terrain, par exemple la topologie, la végétation, l’ensoleillement… Avec une architecture intelligente et des matériaux adaptés, nous savons maintenant construire des maisons passives, qui n’ont presque pas besoin d’être chauffées. Mieux, il existe maintenant des maisons positives qui produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment !

isolation fibre réduire facture

L’isolation en fibre végétale : on aime !

L’isolation en fibre végétale : on aime !

Réduire sa facture de chauffage : une question d’habitude

Chacun souhaite maitriser sa consommation d’énergie pour faire des économies d’électricité. Pour le chauffage, les stratégies s’organisent selon deux axes : les habitudes de consommation, et le système de chauffage que vous avez choisi.

Commençons par le premier point.

Chauffer moins, c’est possible !

Quand on pense “chauffer moins”, on imagine tout de suite un logement invivable et couvert de stalactites… Et pourtant, saviez-vous qu’en baissant votre thermostat d’un degré, vous faisiez une économie de 7 % sur votre facture ? Et la même chose se reproduit pour chaque degré de moins !

Ainsi, en baissant le chauffage de trois ou quatre degrés tout l’hiver, vous ferez déjà un grand pas. Et c’est parfaitement supportable : il suffit de mettre un pull de temps en temps, quand le soleil se cache.

D’ailleurs, grâce à un fournisseur comme Octopus Energy, vous ferez mieux que des économies… Vous gagnerez de l’argent ! En effet, Octopus Energy est le seul fournisseur qui vous récompense quand votre consommation diminue.

Chauffer au bon moment

Pour réduire sa facture, on peut consommer moins… Ou alors, on peut consommer autant, mais plus intelligemment ! En effet, si vous avez choisi une option tarifaire heure pleine/heure creuse, votre facture diminue automatiquement si vous programmez vos machines (lave-vaisselle, lave linge, etc.) pendant la nuit, quand l’énergie coûte en moyenne 25 % de moins que le jour (même si cela dépend des fournisseurs et des contrats).

À ce sujet, Octopus Energy vous propose un article spécifique rempli de bons conseils : Heure pleine heure creuse ou base : que choisir ?

chauffage réglage économies
Les contrôleurs de températures bien réglés : on aime !

Réduire sa facture de chauffage : tous les systèmes ne sont pas équivalents !

Certains systèmes de chauffage coûtent cher et sont peu efficaces… Pire : ce sont les mêmes qui, souvent, sont assez polluants… Alors, puisque réduire notre empreinte carbone est maintenant une nécessité vitale, autant choisir un bon système et faire “une pierre deux coups”, n’est-ce pas ? C’est vrai qu’il s’agit d’un investissement important… Mais celui-ci peut s’avérer vite payant sur le moyen-long terme !

Les systèmes qu’il vaut mieux éviter

Les convecteurs électriques sont assez peu efficaces. En moyenne, ils consomment entre 14% et 20% d’énergie en plus qu’un radiateur à inertie, pour le même résultat ! Bien sûr, si l’on est abonné à un fournisseur d’énergie verte, on peut se rassurer, en se disant que l’on n’émet pas de carbone pour autant… Mais ce n’est pas 100% vrai, car il n’existe aucune énergie complètement décarbonée. Et puis, pour le porte-monnaie, c’est quand même du gaspillage !

Par ailleurs,  les chauffages au fioul sont très polluants : ils seront même bientôt interdits en France. En revanche, le chauffage au gaz, qui n’est pas beaucoup plus écologique, reste autorisé.

Les systèmes les plus performants

Le chauffage au bois (granulés ou bûches) est l’un des plus efficaces : il permet de se chauffer pour une dépense minimum – moins de 6 € par mètre carré en moyenne, tandis que l’électricité coûte plus de 16 €.

Les pompes à chaleuroffrent également des performances honorables. Mais, bien sûr, la source d’énergie la moins polluante sur le long terme, c’est le panneau solaire ! Il s’agit d’une énergie gratuite, infinie, dont vous pouvez profiter sans émettre la moindre pollution… Reste à financer la pose des panneaux – le retour sur investissement sera fait dans une quinzaine d’années.

bois chauffage
Le chauffage au bois : on aime !

Maintenant, vous savez comment faire. Alors à vos marques, prêts… économisez !

Benjamin

concepteur-rédacteur

Publié le 23 octobre 2020

Retour au blog